Pour vivre à domicile
avec son proche aidant

Contactez-nous
07 71 04 54 85
 Accueil    Contact    Newsletter    Espace Presse    Lien  

 

La pose du diagnostic

 

Les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) dans le cadre du Plan Alzheimer 2008/2012 établissent un parcours en 3 temps :

1/ Le médecin traitant évalue la pertinence de faire établir un diagnostic et oriente le patient vers un spécialiste.

2/ Le médecin spécialiste (neurologue, psychiatre, gérontologue, gériatre, ou l’équipe d’un service spécialisé de type Consultation Mémoire à l’Hôpital) propose une 1ère séance d’entretien approfondi. Puis ensuite, il réalise des tests et un examen clinique qui vont permettre la pose du diagnostic. D’autres analyses seront ensuite nécessaires pour renforcer les résultats (bilan neuropsychologiques, scanner ou IRM, prise de sang…). Le médecin spécialiste fait l’annonce au patient et en informe le médecin traitant.

3/Le médecin traitant se charge d’expliciter le diagnostic au patient, de le reformuler pour le rendre compréhensible par le patient.



L’annonce du diagnostic : une étape délicate. 
 
Ce moment impacte autant la Personne atteinte que sa famille. Si l’on peut tout dire, il semble préférable que le médecin puisse adapter son discours selon la capacité émotionnelle du patient, sa connaissance de ses troubles, sa réaction habituelle aux chocs, sa vision de la maladie etc…
La personne atteinte de troubles avérés aura besoin du soutien, de toute l’affection de ses proches et d’un climat de compréhension et de tendresse pour surmonter le choc de cette annonce.

32 % des médecins généralistes déclarent ne jamais annoncer le diagnostic de maladie d’Alzheimer à leurs patients
Gautier A., dir. Baromètre santé médecins généralistes. Saint-Denis : Inpes, coll. Baromètres santé, 2009 : 266 p.
En ligne : 
http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1343.pdf [dernière consultation le 14/05/2012]

91 % des Français souhaiteraient connaître leur diagnostic s’ils avaient des signes évocateurs d’une maladie d’Alzheimer (2).
(2) David M., dir., BVA. Perceptions, connaissances et comportements du grand public vis-à-vis de la maladie d’Alzheimer [enquête].
Saint-Denis : Inpes, novembre 2008 : 54 p.
En ligne : http://alzheimer.inpes.fr/pdf/fr/resultat-grd-public.pdf [dernière consultation le 14/05/2012]



 


Accord'Ages Plateforme d'accompagnement et de répit
dédiée aux Aidants de toute personne âgée en perte d'autonomie et / ou malade, atteinte ou non de troubles cognitifs

 

 

IMPORTANT : Les renseignements présentés sur ce site ne sont fournis qu'à titre indicatif. En aucun cas, ils ne peuvent se substituer à un diagnostic ou une consultation médicale. Pour toute question relative à votre santé, adressez-vous à votre médecin. Les informations "médicales" de ce site ne peuvent être que des indications générales sur la maladie d'Alzheimer et troubles apparentés. En aucun cas des informations adaptées à une situation individuelle, encore moins avoir valeur de conseil personnalisé ou de consultation médicale.