Pour vivre à domicile
avec son proche aidant

Contactez-nous
07 71 04 54 85
 Accueil    Contact    Newsletter    Espace Presse    Lien  

 

Après le diagnostic

 

Le rôle du médecin traitant 

Le médecin traitant peut déclencher, à partir d'un diagnostic posé, la prise en charge en Affection Longue Durée (ALD 15 pour la maladie d'Alzheimer) par l’Assurance Maladie.

C'est encore le médecin qui élabore le plan de soins et d’aides du Patient Alzheimer. Cette "stratégie d'accompagnement" se construit en lien avec le spécialiste qui a établi le diagnostic et les structures de coordination (CLIC, MAIA, Centres Médico-Psychologiques, Plateforme d’accompagnement et de répit…).
Le plan rassemble l’ensemble des actes d’accompagnement dont vont pouvoir bénéficier le Patient mais aussi ses Aidants. Le médecin peut planifier aussi des relais vers les professionnels et associatifs spécialisés.

La
carte d'urgence Alzheimer peut être remise à ce moment-là.

Des mesures juridiques peuvent également être envisagées à ce moment-là, telle que la désignation précoce d’une personne de confiance, ainsi que la mise en place d’un mandat de protection future.


Un nécessaire double regard clinique
La maladie d’Alzheimer et les maladies apparent
ées impactent l'environnement familial et amical de la Personne atteinte de troubles. Il est important que le médecin puisse avoir une double lecture, à la fois du Patient mais aussi de ses Aidants pour proposer des solutions d’accompagnement adapté à chacun.
 
La Haute Autorité de Santé (HAS) préconise depuis avril 2010 un suivi médical des Aidants familiaux pour que ceux-ci puissent bénéficier eux aussi de dispositifs d'accompagnement et de répit adaptés.



Penser positivement la maladie : le vrai défi à relever !

Il est important de garder à l'esprit que la pose du diagnostic signifie non pas une fin en soi mais avant tout le début d'une nouvelle étape dont personne ne connaît la durée.
Beaucoup de choses peuvent être vécues malgré la maladie.
Adopter une vision positive des possibilités restantes, de ce qui est présent, ici et maintenant, de ce qu'il est encore possible de vivre, d'échanger, de partager est primordial.


La Plateforme Accord'Ages souhaite s'engager pour participer à l'amélioration de la vie sociale des Patients Alzheimer et maladies apparentées et de leurs Aidants.


Accord'Ages Plateforme d'accompagnement et de répit
dédiée aux Aidants de toute personne âgée en perte d'autonomie et / ou malade, atteinte ou non de troubles cognitifs

 

 

IMPORTANT : Les renseignements présentés sur ce site ne sont fournis qu'à titre indicatif. En aucun cas, ils ne peuvent se substituer à un diagnostic ou une consultation médicale. Pour toute question relative à votre santé, adressez-vous à votre médecin. Les informations "médicales" de ce site ne peuvent être que des indications générales sur la maladie d'Alzheimer et troubles apparentés. En aucun cas des informations adaptées à une situation individuelle, encore moins avoir valeur de conseil personnalisé ou de consultation médicale.